vendredi 6 mars 2009

Créatifs culturels

Il y a quelques jours je lisais un article sur un de mes magazines préférés (Grandir Autrement). Et là je découvre les créatifs culturels. Mais qui sont ces ptites bêtes là?

Les créatifs culturels partagent un même rejet de la société de consommation, une attention portée à l’écologie et une recherche d’un équilibre intérieur. D’une sensibilité profondément humaniste, il s’agit pour eux de replacer l’homme au cœur de la société. Ils sont plus concernés que la moyenne de la population par des valeurs spécifiques que l'on peut regrouper autour de 6 axes :
- l’écologie et le développement durable : bio consommaction, méthodes naturelles de santé,
- la reconnaissance des valeurs féminines : place des femmes dans la sphère publique, coopération et préoccupation par rapport à la violence,
- être ou paraître : prédominance de l'être par rapport à l'avoir et au paraître,
- la connaissance de soi : connaissance de soi, ouverture aux autres, dimension spirituelle,
- l’enjeu sociétal : implication individuelle et solidaire dans la société, dans le social avec une dimension locale,
- l’ouverture culturelle : le respect des différences et le multiculturel.

Les "créatifs culturels" ne sont pas un mouvement « New Age », ni un effet de mode passager. Cette expression est le résultat d'études sociologiques précises qui dressent un portrait des courants socio-culturels existants dans la société actuelle. Elle est la traduction la plus courante de l’anglais « cultural creative » mais peut-être que « créateurs de culture » serait plus juste dans la mesure où ce courant contribuerait bel et bien à fonder une nouvelle culture. Il serait selon les auteurs «la manifestation d’une lente convergence de mouvements et de courants jusqu’alors distincts vers une profonde modification de notre société».Ainsi l’expression « créatif culturel » désigne toute personne qui invente, au quotidien, des modes alternatifs d’être et de vivre sa vie personnelle et sociale.
Cependant, selon les auteurs américains de l’enquête, ce mouvement manquerait de conscience de sa propre existence en tant que groupe. En effet, les personnes qui entrent dans cette catégorie se croient souvent isolées, ils pensent être en moyenne seulement 5% de la population alors que l’enquête révèle un pourcentage allant de 20 à 25.

Alors êtes-vous un créatif culturel? pour le savoir rien de plus facile, il suffit d'aller faire ce petit quizz...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire