lundi 25 octobre 2010

Préparation à l'accouchement : sophro #2

Mercredi dernier, deuxième séance de préparation.

Cette fois-ci, nous avons abordé la question de la douleur et de la péridurale. Cette discussion m'a renforcée dans mon choix de me diriger à nouveau vers un accouchement sans péridurale. Je vais relire le dossier de Grandir Autrement à ce sujet dès que j'aurai récupéré mon magazine. Mais je ne connais déjà que trop bien les différents impacts de la péridurale : moindre production d'endorphines et d'ocytocine (hormone de la contraction de l'utérus mais aussi de l'attachement).

Je reste confiante dans mon corps, je sais que je vais le préparer au mieux. Cette discussion m'a aussi permis de réfléchir à ce que je pourrais améliorer par rapport à mon précédent accouchement. J'essaierai d'être beaucoup plus mobile une fois à la maternité et puis cette fois-ci, j'aurai aussi tout le bagage de la sophro.


Fin de la séance avec la relaxation et la visualisation (ce coup-ci en position assise ; qu'il faudra que j'adopte probablement car je m'endors systématiquement en le faisant à la maison).

Apprentissage de la respiration abdominale.
Toucher affectif.
Puis visualisation des jours suivants le retour à la maison : nous 4 réunis.

6 commentaires:

  1. C'est vrai qu'entre les effets secondaires et les cas où ça ne fonctionne pas ou mal, la péridurale est loin d'être une panacée. Et puis, bon, un accouchement est censé être un acte naturel et, ma foi, nous sommes tout de même quelques milliards à avoir donné la vie ainsi. Je pense qu'en plus la sophrologie te sera un bon soutien.
    Je te souhaite bon courage tout de même !

    RépondreSupprimer
  2. Je suis sûre que tu y arriveras ;-) la sophrologie a l'air très intéressante comme préparation je prends note !

    RépondreSupprimer
  3. quel joli bidon !!! Louis réagit comment à sa vue ?

    RépondreSupprimer
  4. Merci!
    Il le caresse et lui fait des bisous (son petit frère est vraiment privilégié car il n'est pas très généreux en bisous :D )

    RépondreSupprimer
  5. Oui Marie c'est super intéressant. Après comme je te le disais au téléphone c'est aussi beaucoup une question de feeling avec la sage-femme.

    RépondreSupprimer