vendredi 4 mars 2011

Empreinte écologique

Empreinte écologique ça vous dit quelque chose ?


Pour ceux qui ne connaissent pas :
"L'empreinte écologique est une mesure de la pression qu'exerce l'homme sur la nature . C'est un outil qui évalue la surface productive nécessaire à une population pour répondre à sa consommation de ressources et à ses besoins d'absorption de déchets.
Imaginez que vous êtes un Robinson Crusöé isolé sur une île déserte : quelle devrait être la taille de votre île (terre, lagon et mer accessible compris) pour vous permettre de vivre en autarcie de façon durable et répondre à vos besoins en nourriture, chauffage, matériaux de construction, air pur, eau potable, absorption de déchets ?
Cette surface représente l'empreinte écologique de notre Robinson Crusoé. On comprend intuitivement que si le mode de vie de notre naufragé exerce une pression trop forte sur son île (s'il fait par exemple des grands feux de camp tous les soirs pour tromper sa solitude), c'est-à-dire si son empreinte écologique est supérieure à la taille de son île, sa survie risque d'être compromise à plus ou moins long terme...
A l'échelle d'une personne, l'empreinte écologique est une estimation de la superficie nécessaire pour répondre à l'ensemble de vos besoins en ressources naturelles."
Source Site WWF

Hier, j'ai pris 5 minutes pour calculer mon empreinte écologique. Résultat : 3,1ha ; ce n'est pas si mal sachant que la moyenne des Français est à 5ha. Mais quand on sait à quoi correspond 3,1ha, c'est moins réjouissant. Ca veut dire que si tout le monde avait la même empreinte que moi, il faudrait 1,6 planètes pour répondre à nos besoins. O my god!!!

Donc vite, vite, je prends de bonnes résolutions que le site me propose de choisir puis m'envoie par mail.
J'ai choisi celles qui étaient réalisables pour moi, pour l'instant. Ca fait baisser mon empreinte à 2,9ha.
Voici ce que ça donne :
  1. Passer 3 minutes de moins sous la douche
  2. Apposer un autocollant "anti-pub" sur la boîte aux lettres
  3. Remplacer deux fois par semaine la viande par un substitut végétarien
  4. Remplacer le papier normal par du papier recyclé
Et ce matin, j'ai tenu mon premier engagement : je me suis arrêtée à la mairie pour prendre quelques autocollants "anti-pub" pour moi ainsi que mes proches que j'espère convaincre.

Et vous, votre empreinte écologique est à combien? Pour le savoir c'est par ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire