mardi 30 août 2011

Porter son bébé

Je vous en avais parlé il y a quelques semaines : Porter son bébé, livre offert par Francine pour la naissance de Clovis.
J’avoue que j’ai été très agréablement surprise, je ne m’attendais pas à ça. Je pensais trouver les explications des différents nœuds, un point c’est tout. Il y a, en fait, toute une partie qui retrace l’histoire du portage ainsi que des explications sur son utilité physiologique. C’est extrêmement intéressant ! j’ai appris énormément de choses. Par exemple, j’y ai découvert la notion de grossesse ex utero. En effet, le bébé humain nait complément immature et va continuer à se développer après sa naissance. Son cerveau notamment va connaître une incroyable croissance. Ce n’est pas le cas chez tous les animaux, les veaux ou les agneaux sont par exemple capables de se redresser et de marcher quelques minutes après leur naissance. La grossesse ex utero durerait en fait une bonne année ; pendant cette période le bébé a besoin de contacts rapprochés et répétés pour la maturation de son cerveau et de son système de défense. Le portage permet de répondre à ce besoin au quotidien.
J’ai également découvert un nœud extra simple et très pratique dans ce bouquin : la hanche simple. On fait un nœud une fois et plus besoin de le défaire. Je me sers du pagne que Laure m’a ramené du Bénin puisque nul besoin d’un serrage bande par bande, il ne prend quasiment pas de place dans mon sac. Installation rapide, c’est super j’adore et Clovis en profite beaucoup en ce moment.


Un petit montage photos pour vous montrer ce nœud et, d’ailleurs, vous pouvez voir comme je suis bien installée cette année pour ramasser mon haricot vert grâce à la jardinière de Sébastien.

1 commentaire:

  1. Joli pagne, joli bébé et noeud extra simple, voilà de quoi passer de bonnes journées à cueillir les haricots :)

    RépondreSupprimer