samedi 29 décembre 2012

Repas de Noël

L'avantage d'avoir une grande pièce à vivre c'est que l'on peut recevoir. Cela nous manquait cruellement dans notre ancienne maison. Cette année, le repas du 25 a donc eu lieu chez nous. Pour l'occasion, j'ai pu étrenner des trésors dénichés dans le grenier de chez ma grand-mère que nous avons vidé l'an dernier : de l'argenterie, de magnifiques verres,...


Une fois n'est pas coutume, nous n'étions pas chargés du dessert mais de l'apéritif.
Voici donc ce que j'avais concocté :
  • les incontournables bouchées au chorizo (recette par ) ; Clovis les a tout particulièrement aimé et en a mangé une quantité impressionnante,
  • des briochettes au fromage de chèvre, miel et thym,
  • des bouchées au comté, flocons d'avoine et abricots secs,
  • des palmiers à la tapenade rouge,
  • des crackers, 
  • un cake à la roquette et à la tomme de chèvre (j'ai trouvé ces 5 recettes chez Clea Cuisine)
  • une tartinade d'artichaut sur pain aux olives (recette par )
  • des cannelés au chèvre et à la tomme séchées (recette par )
  • des navettes aux olives
  • des samoussas aux légumes faits par ma soeur


J'avais également préparé un cocktail sans alcool qui a eu pas mal de succès.

Ingrédients
3/4 l d'eau
1/4 l de jus de raisin blanc
150 g de sucre
5 citrons verts non traité
Préparation
Portez à ébullition l'eau, le jus de raisin et le sucre.
Gardez un citron pour la décoration, lavez les autres et prélevez le zeste de 2 citrons verts.
Pressez le jus de 4 citrons verts et ajoutez le jus et les zestes dans la casserole. Laissez à feu doux pendant 10 minutes. Laissez refroidir ensuite au réfrigérateur.




Pour les curieux qui veulent tout savoir, voici la suite du menu :

foie gras,
***

lotte au bacon,
***
coq au vin (cuisiné au riesling)
***
fromage, salade,
***
omelette norvégienne et parfait glacé à l'orange


Vous l'aurez deviné : nous nous sommes régalés!

1 commentaire:

  1. avec un tel menu , comment ne pas se lécher les babines ! cela fait partie de nos traditions et une fois par an , ce n'est pas de trop !

    RépondreSupprimer