vendredi 26 juillet 2013

Lingettes lavables


Je ne suis pas très productive en ce moment : je m'étais fixée de finir de ranger et de décorer mon atelier avant de me lancer dans de nouveaux projets. Le problème c'est que quand j'ai un peu de temps libre j'arrive à ranger mais, les jours passant, le bazar s’amoncelle sur mes bureaux et je suis donc loin d'avoir terminé. Alors autant vous dire que les cousettes ce n'est pas pour demain. Le point positif c'est que, comme je ne suis pas non plus très productive sur ce blog, il me reste pas mal de choses à vous montrer. Alors même si, à la reprise du travail, le temps me manque pour bricoler, ce blog ne sera pas désert (encore faut-il que j'ai le temps d'écrire les articles ! )

Bref...

Il m'a fallu à peine quelques jours, après la naissance d'Eloi, pour m'apercevoir que le stock de lingettes lavables réalisées pendant ma première grossesse n'allait pas suffire pour nettoyer une paire de petites fesses supplémentaires. Suite aux divers accessoires réalisés pour Eloi (couverture, rideau, tapis à langer), il me restait des chutes de tissus. Des jolies chutes colorées de coton, une serviette éponge recyclée et quelques coutures plus tard, nous voilà équipés !

Edit du lendemain : après une nuit de réflexion (sens de la mesure!) je me lance au risque d'enfoncer des portes ouvertes. Alors pourquoi utiliser des lingettes lavables ? parce que c'est bon pour la planète ! Eh oui le coton ou pire les lingettes qu'elles soient bios ou pleines de produits peu recommandables pour votre bébé nécessitent beaucoup d'eau pour leur fabrication et entraînent des déchets supplémentaires pour notre pauvre planète qui n'a rien demandé. Non les lingettes lavables, ce n'est pas compliqué : une noix de liniment ou un peu d'eau dessus et le tour est joué. Un stock d'une petite vingtaine permet de tourner aisément. Ça se glisse dans le tambour de la machine à laver et ça se nettoie avec le reste de votre linge. Et pour celles qui me diront qu'elles ne savent pas coudre, vous pouvez toujours me contacter .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire