mercredi 2 octobre 2013

Un petit air de rentrée #2

Mon sac Desigual je l'adore, il accueille tout mon bazar de fille mais pas moyen d'y mettre mes affaires de boulot (classeurs et autres...)

Je ne sais plus comment je suis tombée sur un tuto sur lequel j'ai flashé : Pinterest peut-être ? Il faut bien avouer que le tuto de ByAmelo donne super envie. J'ai donc réuni le matériel nécessaire. Vu le stock conséquent dans mon bureau, la toile extérieure j'avais, la toile enduite j'avais et j'ai choisi un joli coton fleuri. Il ne me manquait que les rubans à paillettes. Je file donc m'approvisionner. 
Je commence en respectant scrupuleusement les indications de ByAmelo ; ben oui j'essaie de prendre de bonnes résolutions, de ne pas faire ma fainéante qui bidouillerait pour aller plus vite. Je monte donc ma première anse comme expliqué et au moment de la retourner je me maudis déjà. J'attrape une belle suée, j'ai beau utilisé une aiguille à tricoter pour pousser rien à faire, je renonce, je ne vais pas mettre 3h par anse quand même! Donc je fais les anses à ma façon. Je couds le galon sur les anses et ce n'est qu'arrivée à la fin de la 2ème que je me dis que ce ruban me paraît bien petit par rapport à l'anse. Quel est le problème? Horreur, ô désespoir! je me rends compte que mon galon fait 1cm et non 2. Et que celui qui devait faire 4cm en fait !!!
Du coup mission, trouver le bon galon parce que je voulais le même sac! Et là quête d'un nouveau Graal (juste après l'agenda), je ne vous raconte pas les nerfs de Sébastien! Mais il a fallu se rendre à l'évidence, je n'ai trouvé mon bonheur dans aucun des magasins du coin. Donc je me jette sur mon ordi déjà frustrée à l'idée qu'il faudra attendre l'arrivée du paquet pour continuer le sac. Je vous passe les détails car la quête a été épique mais finalement les galons tant attendus sont arrivés quelques jours plus tard. J'ai pu continuer ma couture. Et là, au stade où on retourne l'ouvrage, grand, énorme moment de solitude. J'avais pourtant suivi les instructions à la lettre, trop peut-être... (sans laisser de place à la réflexion je m'entends) ; les diverses couches du sac étaient montées dans le mauvais sens. Il a fallu que je découse tout ; une sacrée corvée sachant que j'avais tout assemblé à la surjeteuse!
J'ai tout de même vaincu l'animal, voici le résultat.






1 commentaire: