samedi 4 juillet 2015

Du côté du jardin

Comme je vous l'ai dit dans mon précédent billet, j'ai été bien occupée du côté du jardin ces 2 derniers mois.
Pour commencer, j'ai refait le plan de mes carrés ; j'ai optimisé l'espace par rapport aux expériences de l'an dernier. Je pense que je procéderai de la même façon tous les ans ; en fonction des association qui fonctionnent plus ou moins bien, de la quantité de légumes que l'on consomme mais aussi de la rentabilité (rapport entre temps de travail et production). Par exemple, l'an prochain je ne pense pas refaire de carottes : comme l'an dernier, elles n'ont poussé que dans un seul des 2 carrés, ça donne une quantité infime par rapport au temps de travail passé.
Mon plan rentre sur une feuille A4 que j'ai plastifiée ce qui me permet de le laisser dans la serre pour l'avoir à portée de main. J'ai pu écrire et cocher dessus au feutre au fur et à mesure ; c'est bien pratique et stimulant pour savoir où j'en suis de mes semis. 


Cette année, sans forcément beaucoup anticiper, j'ai pu faire mes propres plants de potimarrons, butternuts, courges spaghettis, pastèques à confiture avec les graines que j'avais récupérées des légumes récoltés l'an dernier. Pour l'an prochain, je vais m'occuper des plants de tomates, de courgettes et de concombres pour limiter au strict minimum les achats.
Je suis contente car c'est la première année que j'arrive à tirer autant profit de la serre. Je pense que ça vient peut-être aussi du fait que nous l'avons changée de place et que maintenant on la voit de la fenêtre de la cuisine. Du coup, un simple coup d'oeil par la fenêtre me rappelle qu'il faut que j'aille arroser mes plantations. Il faut bien avouer que la régularité dans l'arrosage aide à avoir de beaux plants.  
En fait, jusqu'à présent, la serre nous servait quasiment exclusivement à entreposer le matériel de jardinage. Là, j'y fais des semis en continu comme les salades pour en avoir régulièrement.







Je me rends de deux choses en regardant les photos : il faut que j'en reprenne parce que, vu le délai que j'ai mis pour publier l'article, tout a bien poussé.
La deuxième c'est que visiblement il y a des erreurs dans mes plantations : les légumes qui poussent ne correspondent pas à ce que je pensais avoir semé. J'étais très contente de donner deux plants de courge spaghetti à mon père. Quand les deux miens ont poussé et ont donné les premiers légumes, j'ai fait l'autruche pendant quelques jours mais il a bien fallu que je me rende à l'évidence : ma belle courge qui grandissait chaque jour n'était autre qu'une courgette ! Et les 2 plants que j'ai donnés à mon père portent des courgettes. Je ne m'explique absolument pas cette erreur car je recueille moi-même les graines et que je n'ai jamais gardé de graines de courgette.
Il m'arrive la même aventure avec les butternuts et les potimarrons qui, pour l'instant, ne ressemblent pas. Affaire à suivre !




Les plantes aromatiques profitent bien dans la jardinière. La coriandre s'est même transformée en arbuste pour le plus grand plaisir d'Eloi qui s'en régale. Malheureusement, un coup de vent a eu raison de notre coriandre et il va falloir que j'en replante.

Je vous souhaite à tou(te)s une belle et douce journée et je vous dis à bientôt...


    

                                                                                                                                Cécile




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire