mardi 22 décembre 2015

Aujourd'hui, j'ai vu #Demain

Ça a commencé il y a dix jours quand la caissière du supermarché m'a raconté qu'elle avait été voir le film Demain. Elle avait l'air très emballée, elle m'a expliqué le sujet du film pendant qu'elle scannait mes achats. Je précise que je ne connaissais absolument pas cette jeune fille et que j'ai trouvé très agréable qu'elle partage son enthousiasme avec une parfaite inconnue. Elle a conclu en regardant Zélie dans l'écharpe : "Je vois que vous êtes Maman, ça aborde aussi le thème de l'éducation, ça devrait vous intéresser" Je m'écarte un peu du sujet mais je remarque en 6 ans et demi que le portage favorise la communication : les gens sont curieux, ils posent des questions, il ne se passe pas une sortie sans que quelqu'un ne m'accoste.
Bref revenons à Demain, j'ai de suite été convaincue que le film me plairait.



Suite à la publication d’une étude qui annonce la possible disparition d’une partie de l’humanité d’ici 2100, Cyril Dion et Mélanie Laurent partent avec une équipe de quatre personnes enquêter dans dix pays pour comprendre ce qui pourrait provoquer cette catastrophe et surtout comment l’éviter.

Durant leur voyage, ils rencontrent les pionniers qui réinventent l’agriculture, l’énergie, l’économie, la démocratie et l’éducation. En mettant bout à bout ces initiatives positives et concrètes qui fonctionnent déjà, ils commencent à voir émerger ce que pourrait être le monde de demain…

Et si montrer des solutions, raconter une histoire qui fait du bien, était la meilleure façon de résoudre les crises écologiques, économiques et sociales, que traversent nos pays ? 


Il devient urgent de réagir pour sauver notre planète et j'en suis de plus en plus convaincue. Nous vivons un mois de décembre exceptionnel : les températures sont incroyablement douces au Pays Basque. Vendredi (le 18 décembre), j'ai dû me mettre à l'ombre pour écouter les chants de Noël à l'école ; il faisait plus de 20°C ! Evidemment, cette douceur est agréable : on profite du jardin, on se ballade, les pulls et manteaux restent au placard. Mais ce n'est pas normal et, pour moi, c'est signe que notre planète va mal.
Demain présente des solutions intéressantes et on ressort reboostés par le film et non abattus comme ça peut être le cas quand on aborde ce type de sujet. 1h50 d'espoir quand on découvre ce qui est déjà mis en place et qui fonctionne. J'ai donc passé un bon moment avec ma Zélie blottie dans l'écharpe qui a été super sage et mon en-cours tricot qui a bien avancé.


Je ne peux que vous encourager à voir ce film. Vous pourrez découvrir les lieux de projection près de chez vous sur le site ou même organiser une projection.


Je vous souhaite à tou(te)s une belle et douce journée et je vous dis à bientôt...


    

                                                                                                                                Cécile

2 commentaires:

  1. depuis sa sortie je me dis "il faut que j'aille le voir!" et je n'ai pas pris le temps, résultat il ne passe plus chez moi! je suis donc obligée d'attendre le DVD à la médiathèque!ton plaidoyer m'a donner encore plus envie de le voir!
    Je te souhaite de très belles fêtes de fin d'année et gros bisous à toute ta tribue!
    Justine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Justine,
      J'espère que tu as passé de bonnes fêtes.
      N'hésite pas à consulter le site d'Allociné car apparemment le film est programmé dans de nouvelles salles à partir de mercredi.

      Bises

      Supprimer