mercredi 22 mars 2017

Nagini ou comment vaincre sa phobie des serpents

Bonjour à tous et toutes,

Je reviens aujourd'hui avec encore un peu de tricot. J'ai terminé il y a quelques jours un projet débuté à la fin de l'été dernier. Je venais de terminer mon Solaris, j'avais envie de débuter un nouveau projet immédiatement. J'avais aussi pris la résolution d'alterner un projet avec de la laine achetée et un projet avec de la laine de mon stock, ce qui n'est pas forcément facile sachant que mon stock est quasi exclusivement constitué de pelotes dépareillées et d'acrylique. Ce n'est donc pas vraiment ce qui colle avec tous les jolis projets qui me font rêver sur Ravelry. 
J'étais partie dans l'idée de me faire un petit top et puis j'ai vu sur mes étagères un livre qui m'a été offert il y a bien longtemps.


Nous l'avons feuilleté avec les garçons et ils ont de suite été emballés par toutes sortes d'animaux, nous avons fini par nous décider par le serpent.
Ça a été un projet vraiment sympa car il était nomade, il m'a donc accompagné à la plage cet été, dans la voiture pour les bouchons (bon depuis j'ai changé de route et je n'ai plus de bouchons ce qui est nettement mieux quand même 😃). 






Laines, boutons, feutrine de mon stock
Tricoté en 3,5

Je l'ai tricoté à plat et par contre j'avoue que, pour faire l'assemblage, j'ai opté pour une technique de fainéante : je l'ai assemblé sur l'envers à la machine à coudre.

A moment de le baptiser, il n'y a pas eu beaucoup d'hésitations. Louis vient de dévorer les 8 tomes d'Harry Potter (les 7 + la pièce de théâtre) en 2 mois. Il jette des sorts toute la journée 😅 Notre serpent a donc hérité du nom du serpent de Voldemort : Nagini.


Je vous souhaite à tou(te)s une belle et douce journée et je vous dis à bientôt...

    

                                                                                                                                Cécile

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire